Mardi 13 novembre 2 13 /11 /Nov 10:12

Après la parution en 2010 de l'essai poétique Soliloquence illustré par l'auteur,

Emergence propose le florilège d'un parcours de vie pétri d'émotions... de A à Z, d'Abandon à Zénitude.

La poésie à fleur de vie, chevillée au corps et à l'âme... La mémoire en bandoulière, tout au long du parcours, au plus près des jours... du quartier Beaubourg des anciennes halles parisiennes aux lumières du Finistère...

169 pages 18 euros

en vente à la Librairie "La nuit bleu marine" à Morlaix ou sur demande à  josiane.begel364@orange.fr der couv EMERGENCE 001

 

Par joside - Publié dans : Actu
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 9 avril 1 09 /04 /Avr 18:43

BOIRE

Dans l'enfance, les mots ne sont pas encore aseptisés par l'usage... je me souviens du terme "boire" évocateur et connoté... enfant, je ne comprenais pas pourquoi ce terme pesait si lourd dans le langage... et pourquoi les adultes parlaient si souvent de boire... ce recours si fréquent à la boisson m'étonnait beaucoup... manger je comprenais mais... boire... ça devait cacher quelquechose... 

SOEUR

J'ai une soeur dont je suis l'aînée d'un an... elle faisait comme partie de moi dans l'enfance... et je me suis longtemps étonnée d'entendre les adultes utiliser ce terme avec distance, indifférence... et j'ai longtemps pensé qu'il y avait un même mot pour parler de choses différentes... ça ne pouvait pas être le même sens...   entendre ce que j'entendais qui était dit de "la soeur"ça me faisait peur... 

Par joside - Publié dans : Références
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 20 mars 2 20 /03 /Mars 06:05
DSCF1508
Serions-nous devenus des barbares   
pour sacrifier nos enfants et nos frères ?
Par joside - Publié dans : Actu
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 2 décembre 5 02 /12 /Déc 09:25

Quand le monde du haut n'en finit pas de jacasser
De déraper
Celui d'en bas tourneboule, maboule
De rapp en dérape
T'es pas comme eux
Tant mieux
Te détruis pas
Copie pas
Pouvoir de quoi ?
D'être toi
L'armée d'esclaves s'échappe
Dérape, bouscule
Quelques idoles
Quelques marioles
Dérègle et dénonce
Balance cinglée d'un monde taré
Libre d'écrire pour vous
Payé pour ce droit
Des années de loyaux services
Je peux et veux
LE DIRE
La force du monde en chacun de nous
Implose, déborde, éclabousse,
Relance 
La force du monde
Légèreté de l'être

<em>Dédié à  "Notre jour viendra"
Romain Gavras 2010</em>

Par joside - Publié dans : Références
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 21 novembre 1 21 /11 /Nov 06:22

J'aimerais pouvoir épingler au mur ma carte du coeur. De tel lieu à tel autre, de tel être à un autre, noter les indices, planter les  drapeaux, noter le jour et l'heure, les circonstances, l'adresse des témoins, noter les mots-clefs, mener l'enquête, préciser la quête, pister le désir, capter l'émotion, retrouver le corps, le contempler mort, pour classer l'affaire, enfin...  

Par joside
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

Profil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés